Ecole de Voile VMG+

   Découverte,   Sensation,   Performance

Un Esprit d'Équipe

A la recherche de la Baleine à bosse

Samedi après-midi

 Une petite régate sympa sur un parcours maintenant classique (balise de îlot Maître a tribord pour tour vers lun e récif de « sèche croissant » et retour sur Nouméa) avec notre sympathique compagnon de jeux hebdomadaire « Quiet fire » en situation de « challenger » pour cette « nav ». Des la sortie de la rade les positions se sont fixées avec une remontée au près le long de la baie des citrons et de l’anse vata dans un vent de 15 nœuds bien établi. En position de « defender » les coéquipiers « d’Esprit d’équipe » en tête s’interrogent sur la bonne tactique au moment où « Quiet fire » vire vers la baie des citrons nous laissant sur un cap improbable pour passer la balise. Au terme d’un grand exercice de démocratie participative (merci Jacques !!) nous avons décidé de maintenir le cap initial en lofant  sur des adonnantes. Bonne tactique au final car à l’approche de la balise en « bâbord amure » nous avons fermé progressivement la porte pour condamner notre compagnon de jeux à rester dans nos fumées jusqu’à la prochaine balise X où nous avons convenu de nous mettre à la cap pour lui permettre de passer devant pour le trajet retour :-o)C’est ça l’esprit d’équipe de nos sorties de perf du samedi après- midi !!

         Largement devant et en beau joueur le skipper de « Quiet fire » nous signale un souffle de baleine à bosse à plus de 1000m remontant dans notre direction. C’était le « boost » nécessaire pour Michelle à la barre et  Peggy à la Gv qui en deux virements nous ont placé dans une trajectoire de bonheur 🙂 Foc affalé avec Ludo nous assistons à un florilège de ses techniques de communication : la grande nageoire caudale blanche et noire en l’air au moment de plongée, joli saut sur le dos pour ce petit « Mégaptère » qui flirte avec une quinzaine de mètres. La discussion est engagée pendant quelques minutes entre notre A31 et ce mammifère merveilleux capable de parcourir 25000 km pour rejoindre des eaux plus clémentes pour la saison des amours. Premier de la saison cet hôte invité dans notre régate ouvre de belles perspectives pour les prochaines sorties. Un grand merci à Jean Pierre qui a su nous faire bénéficier de son œil  de lynx. Pour conclure… Et décrire ma joie pour cette rencontre d’un autre type  je ne connais qu’une expression acquise sur un autre beau surf trip : PURA VIDA !!
Par Manuel de Lara
   

,

One Response to “A la recherche de la Baleine à bosse”

  • Jacques dit :

    J’espère que d’autre récits suivront, histoire de raconter nos aventures de l’intérieur … merci a toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.