Ecole de Voile VMG+

   Découverte,   Sensation,   Performance

Un Esprit d'Équipe

No Woman No Sail 2013

 Une régate entre filles, ça change tout !

 

.

L’école de voile avait donc son équipe sur la ligne de départ.

composition de cette Dream Team : Toshiko, Nicole, Maria et Carine

Après 1 semaine d’entrainement dans des conditions épouvantables ….  à cause du vent et de la pluie !!!! 😉

les voici prêtent à en découdre contre 10 autres Elliott 6.

 

 

Un grand BRAVO  pour ce beau moment sportif et pour pour cette très belle 7eme place.

Il n’aura fallu que quelques minutes autour d’un verre au CNC, pour que Nicole nous convainque, Toshiko, Maria et moi de monter un équipage pour l’édition 2013 de la No Woman No Sail.

Les entraînements dispensés par Jacques sur « Esprit d’ équipe » sont efficaces : règles de course, priorités, réglages de voile, tactique au départ… Tout y passe ! Nous terminons vendredi notre entraînement par une sortie nocturne à l’extérieur de la baie. Les rafales soufflent à plus de 30 nœuds et nos cirés suffisent à peine à nous protéger des gerbes d’eau provoquées par la houle. Seules sur la mer, sous les étoiles, nous nous prenons à rêver aux côtes australiennes lointaines. Il est déjà tard et le grand jour approche. Il est temps de se reposer après cette intense semaine d’apprentissage.

Jour J : le pavillon « Alyzée » est hissé, les 3 minutes de la première manche sont enclenchées : nous sommes dix équipages sur la ligne à se disputer les quelques mètres d’eau qui nous séparent du bateau comité. Premier départ, première joie, nous contournons la bouée au vent parmi les premières ! L’instant est de courte durée, nous sommes rapidement rattrapées.

L’après-midi est déjà bien entamé, le soleil rejoint lentement l’horizon lorsque le CNC décide de nous faire disputer deux manches supplémentaires. Nous sommes fatiguées, nos muscles sont endoloris, et pourtant, notre bonne humeur et notre motivation restent intactes.

Nos efforts se voient récompensés lors de la dernière manche ! La « magie » opère. Nous franchissons le départ dans le peloton de tête, le spi est envoyé et tangonné juste après le passage de la bouée et nous réussissons notre premier empannage sous spi sans le dégonfler !

Nous franchissons la ligne d’arrivée en quatrième position, avec à peine une longueur d’avance sur les suivantes. Victoire ! Nous sommes fières des progrès accomplis !

La remise des prix a lieu au CNC et nous terminons septième au classement final, pas si mal pour une première !
Le retour à la maison est difficile : les bras sont tout courbaturés, les jambes couvertes de bleus et avec un torticolis à force de regarder les penons de la grand voile.
On s’endort d’une seule traite, des souvenirs pleins la tête, merci à la no Woman No Sail !
Merci aux organisateurs et merci au CNC !
Merci Jacques pour tes précieux conseils !
Et surtout merci les filles pour ces heures de « pur » bonheur ! ….. A quand la prochaine ?

Carine

 

,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *