Ecole de Voile VMG+

   Découverte,   Sensation,   Performance

Un Esprit d'Équipe

Naviguez sur le vocabulaire marin

 Lexique contextuel

Toutes ces phrases sont très simples à comprendre. Elles sont inspirées des formations proposées à bord d’Esprit d’Équipe.

Elles devraient vous permettent de mieux assimiler et retenir le sens du vocabulaire marin.

 

Couleur du niveau de compréhension des termes marins

  • Pour vous initier             >>>  1-Terme vert  Passez la souris ou votre doigt sur les termes pour savoir leurs significations
  • Pour vous perfectionner    >>> 2-Terme orange 
  • Et pour en savoir plus encore      >>> 3-Terme rouge 

⊕ Source Wikipédia et CNRTL

 
 Glossaire Alphabétique   Lexique contextuel 

  Bâbord et Tribord

On ne parle pas du winch de gauche ou de droite, on préfère parler de bâbord ou de tribord, c’est plus précis. Souvenez-vous de « Ba-Tri » comme moyen mnémotechnique.

Bâbord est souvent représenté par le rouge, alors que tribord est vert.

 

  La grand-voile: préparation

La grand-voile est gréée sur le mât. Quand elle est affalée, elle repose sur la bôme. Pour la hisser, il faut commencer par choquer de l’écoute et le hale-bas, puis il faut la hisser rapidement à l’aide de la drisse de GV en étant rigoureusement vent debout.

 

  La voile: descriptif

Une voile possède 3 points et bien sûr t trois côtés.

Ces trois points sont : le point d´amure, le point d´écoute et le point de drisse. Quant aux côtés, celui le long du mât s’appelle le guindant, celui le long de la bôme est la bordure, et le bord libre est la chute de la voile

 

Le vent et les allures

Les différentes orientations du bateau par rapport au vent s’appellent les allures

Vent debout, le bateau s’arrête et les voiles faseyent.

Au près, il faut border les voiles grâce aux écoutes.

Pour abattre au travers ou au vent arrière, il faut les choquer.

 

  Border ou Choquer

À l’allure du près, la grand-voile et le génois sont bordés, le bateau gîte, la barre est un peu ferme. Si le bateau part à l’aulofée, il faut choquer rapidement la grand-voile.

 

  Faseyer / Penon

Sur le voilier, une voile qui faseye est une voile insuffisamment bordée. La poussée exercée par le vent sur la voile n’est alors pas optimale. Une Grand-voile, un génois ou un foc doivent être à la limite du faseyement pour être bien réglés. Les penons sont alors horizontaux.

 

  Adonner / Refuser

Au près, quand une rafale touche le bateau, la barre devient plus dure et le bateau gite plus. Il faut lofer car le vent adonne souvent à ce moment.

Par contre si le foc se met à faseyer brutalement, c’est un refus, il faut abattre un peu en tirant un peu la barre.

 

  Mât & Gréement

Les voiliers possèdent un ou plusieurs mâts pour porter les voiles (grand-voile, génois, foc, spinnaker,…)

Il est posé sur le pont (ou traversant comme sur Esprit d’Équipe ). Son réglage est assuré par les manœuvres dormantes : les haubans sur les côtés, l’étai à l’avant et le pataras à l’arrière.

C’est un point sensible participant à la sécurité et aux performances du navire.

 

Note : D’autres phrases sont actuellement en cours de rédaction, n’hésitez pas à revenir souvent, merci .